Relations

LGBT et musulman : difficile de trouver un témoin !

29 mars 2018

© Antonio Ponte

LGBT et plus… Je ne connaissais pas les personnes qui se reconnaissent dans ce sigle. Enfin, pas de la même manière qu'aujourd'hui. Je savais qu'ils existaient et que ce n'était sans doute pas facile pour eux tous les jours mais une fois de plus, pas autant que cela. J'ai pourtant lu à plusieurs reprises que la problématique de leurs droits a été abordée par les Nations Unies par le biais de rapports…

Mais, entre les théories et la pratique, il existe bel et bien deux mondes. Puisqu’aujourd’hui, il semblerait qu’être musulman et faire partie de la communauté LGBT, cela reste difficile d’en témoigner. Cela veut-il dire que ces personnes craignent le rejet, la méfiance et l’incompréhension ? 
 
Au cours de mes recherches, malgré l’accès facile à de nombreuses associations en lien avec cette double identité, aucun témoignage ne m’a été accordé. La revendication de cette identité de manière publique est-elle plus difficile qu’une affirmation de soi dans un cercle plus restreint ? 
 

Portrait réalisé par Gloria Mukolo

L'injustice me rend malade. La liberté me fait du bien. L'écriture m'apaise et l'art me fait vibrer. Le plus important, c'est de vivre. Pas d'exister.